Uncategorized

Guide d’achat : les caractéristiques d’une climatisation

Envie de confort intérieur, même en période de canicule ? Une climatisation s’impose. Mais avant de passer à l’achat, déterminez bien vos besoins. Retrouvez dans ce dossier tout ce que vous devez savoir sur les climatisations.

Un ou plusieurs splits ?

Le split est à la climatisation ce que le radiateur est au chauffage : le dernier intervenant du système, celui qui se trouve dans la pièce de vie. En conséquence, de même que l’on installe généralement au moins un radiateur dans chaque pièce principale, il est souvent intéressant de multiplier les splits. Vous éviterez ainsi de ressentir des différences de température importantes en vous déplaçant dans la maison.

Pour déterminer les pièces à climatiser, posez-vous deux questions : Quelles sont les pièces dans lesquelles vous passez le plus de temps ? Le salon, notamment, est généralement à équiper en premier lieu. Et ensuite, quelles sont les pièces que vous pouvez tenir au frais le plus facilement ? Les chambres à coucher, dont les volets peuvent rester fermés toute la journée, puis les fenêtres ouvertes la nuit, n’en ont donc peut-être pas besoin.

En conclusion, deux cas de figure se retrouvent fréquemment. Dans le cas d’un logement familial de taille raisonnable, un simple split dans le salon pourra suffire, à condition de tenir les portes intérieures ouvertes. Pour un logement plus grand, ou très ensoleillé, vous pouvez passer à une climatisation double-split (aussi appelé bi-split), dont l’un sera placé au fond du couloir de distribution menant aux chambres (dont les portes devront encore être tenues ouvertes la journée).
Rappelons qu’une climatisation double-split n’est constituée que d’une entrée, d’un moteur, mais de deux sorties d’air.

Quelle puissance pour quelle surface ?

Tout dépend bien sûr de votre exposition au soleil, de la hauteur du plafond, de la présence d’une VMC complémentaire, et aussi de votre style de vie. Mais, en moyenne, pour une surface de 1 à 50 mètres carrés, comptez sur une puissance de 1kW environ tous les dix mètres carrés. Au-dessus, pour une pièce dépassant 50 mètres carrés à rafraîchir, tablez sur une puissance de 5 kW.
Ensuite, reste à savoir la capacité d’énergie (définie en btu) que doit générer la climatisation. Pour moins de 30 mètres carrés environ, 9000 btu suffisent. Jusqu’à 45 mètres carrés, optez pour 12000 btu. Au-dessus, passez à 18000 btu.

Quels sont les avantages d’un climatiseur réversible ?

Voici un petit bonus, qui ne manque pas d’attrait : les climatisations réversibles servent en hiver de chauffage complémentaire. Et pas des moindres, car elles fonctionnent comme des pompes à chaleur. Elles prennent les calories de l’air puisé et le restituent à l’intérieur de la maison. À résultat égal, elles consomment près de deux fois moins d’électricité qu’un convecteur électrique. De belles économies en perspectives, surtout en considérant que le coût supplémentaire est réduit. Seul défaut : la plupart se révèlent inefficaces dès que la température extérieure chute sous les 10°C.

Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Close
Close